Ari Benjamin Meyers et Die Verdammte Spielerei

Titre

The Long Parade

Année

2021

Emplacement

Projet sur tout le littoral

Dans une file, quelqu'un murmure un message à l'oreille de la personne suivante, qui le murmure elle-même à la personne suivante, et ainsi de suite jusqu'à la fin de la file. Le dernier participant énonce alors le message transmis à haute voix, et ce, dans l'hilarité ou la confusion générale, car le résultat final a complètement été déformé à cause d'une série de malentendus en cours de route. Ce jeu, appelé téléphone arabe en Belgique et Chinese Whispers en Grande-Bretagne, a inspiré le compositeur et chef d'orchestre Ari Benjamin Meyers pour la création d'une nouvelle composition le long du littoral belge.

En collaboration avec l'orchestre ambulant Die Verdammte Spielerei, l'artiste a composé une pièce originale pour Beaufort. L'orchestre défile dans les dix communes côtières belges en la jouant et à chaque « frontière » a lieu un échange, une répétition publique par exemple, lors duquel l'œuvre musicale est transmise. Le premier échange a lieu à La Panne, où un groupe de musiciens locaux travaillera le morceau pendant deux semaines afin de créer une nouvelle composition. Ils interprèteront leur version tout en défilant de leur propre maison communale à celle de la commune côtière suivante, à savoir Coxyde. Au cours de l'été 2021, cette représentation aura lieu dans chaque commune lors de dix parades musicales, jusqu'au final de l'œuvre à Knokke-Heist.

The Long Parade s'inscrit ainsi dans l'étude d'Ari Benjamin Meyers sur les structures et les processus qui (re)définissent les aspects performatifs et sociaux de la musique. Par le biais des collaborations locales, l'artiste dévoile au public les constructions sous-jacentes de manière simple. Pour Public Art Munich 2018 par exemple, il a fondé un nouvel orchestre composé de musiciens de rue de Munich.  Dernièrement, il s'est penché sur la relation entre l'interprète et le public, et sur le rapport de force politique qui en découle. Avec ce projet sur tout le littoral, l'artiste tente de réunir les différentes identités des communes côtières belges en une même nouvelle composition, sans jamais perdre de vue leur individualité.

Programme 

 

  • 20 juin : De Panne - professeurs et élèves de l'académie de musique StAPwest
  • 4 juillet : Koksijde - Showkorps El Fuerte, Imperior De Percussion en Koninklijke Gemeentelijke Harmonie Koksijde
  • 1er août : Nieuwpoort - Koninklijke Katholieke Harmonie Nieuwpoort
  • 8 août : Middelkerke - Drawing Pins
  • 15 août : Ostende - Melody Makers Oostende
  • 29 août : Bredene - groupe d'accordéons avec Alain Billiouw
  • 12 septembre : De Haan - Saxophone Quartet Beaufort
  • 19 septembre : Blankenberge - Chanty Choir Blankenberge (TBC)
  • 25 septembre : Zeebrugge - Koninklijke Harmonie Vermaak na Arbeid Koolkerke
  • T.b.c.: Knokke - Koninklijke Harmonie Sint-Cecilia Heist