Maarten Vanden Eynde

Titre

Place à côté de l'hôtel de ville

Année

2018

Emplacement

Plein naast stadhuis
Marktplein 8
8620 Nieuwpoort

Pinpointing Progress

Comment mesurer le progrès? Plus grand est-il toujours meilleur et plus petit toujours plus puissant? L'intervention humaine est-elle toujours nécessaire ou évoluons-nous de toute façon? Et le progrès est-il toujours bénéfique? Tel est le questionnement posé dans Pinpointing Progress, l'œuvre de Maarten Vanden Eynde. Dans cette sculpture, il attache plusieurs réalisations modernes entre elles. À une époque, les bus, les mobylettes, les vélos et les radios étaient considérés comme les technologies les plus avancées. Au XXe siècle, ces inventions ont été exportées avec fierté tant par l'Occident que l'URSS. C'était même une course pour être le plus à la pointe, car cela confirmerait la supériorité d'une idéologie. Cette sculpture a initialement été réalisée pour la Biennale de Riga en 2018, où l'on ne produit désormais plus que l'élément supérieur de la brochette, le plus petit, à savoir le transistor. La tour de Maarten Vanden Eynde est ainsi une représentation visuelle de la vitesse de l'évolution.

La construction de Pinpointing Progress renvoie aux musiciens de Brême, le conte des frères Grimm, dans lequel quatre animaux âgés et maltraités unissent leurs forces pour fuir leurs maîtres ingrats. Cette histoire témoigne des mauvaises conditions de travail et des rudes pratiques qui montrent souvent le revers de la médaille quand on parle de progrès. Pensez par exemple aux constructions que Léopold II a fait réaliser le long de la côte belge, telles que le port de Zeebruges, la route du littoral et la gare d'Ostende. Ce roi, qui a commis des atrocités figurant parmi les pires de l'Histoire, a fait de la côte une région mondaine. Or il l'a fait avec l'argent qu'il a gagné sur le dos du peuple congolais. Aujourd'hui, quand on pense au progrès technologique, on pense aux développements des géants du numérique tels que Google ou Apple, qui incitent encore à l'esclavage des enfants dans leur quête de minerais au Congo. La violation des droits de l'homme semble être indissolublement liée à la modernisation. Pinpointing Progressdresse prudemment le bilan et ouvre les yeux sur le fait que la Tour du progrès s'effondrera elle aussi peut-être un jour.

Emplacement

Plein naast stadhuis
Marktplein 8
8620 Nieuwpoort
Nieuwpoort

BE, °1977

Dans ses sculptures, ses vidéos et ses photographies, Maarten Vanden Eynde s'interroge sur l'évolution et la mondialisation. Il est un expert en "génétologie", un domaine de recherche inventé sur la science des premières choses. Expositions (sélection) : 2019 Contour Biennale, Mechelen ; 2019 Galerie Meessen De Clercq, Bruxelles (solo) ; 2019 Tallinn Photomonth Biennial ; 2018 Kunstenfestival Watou ; 2018 Riga Biennial ; 2012 exposition solo M HKA, Anvers.