Rosa Barba

Titre

Pillage of the Sea

Année

2021

Emplacement

Plage à la fin de Vergeet-mij-nietjes-laan
8400 Mariakerke

Pillage of the Sea

Depuis que le monde est monde, des 'petits hommes de pierre' ornent notre paysage. Ils surgissent sous la forme de pierres empilées, de petites tours pratiques servant de point de repère aux promeneurs égarés. Dans différentes cultures, ils ont une signification spirituelle. Au Japon notamment, ils sont considérés comme des lieux de recueillement cérémoniels ou sacrés. En s'arrêtant un instant devant ces pierres en équilibre, l'homme reconnaît être à la merci de la nature et lui murmure doucement ses souhaits. Rosa Barba a solidement ancré un petit homme de pierre, mais agrandi, à Ostende. Elle a imité les pierres en coulant du béton dans du textile, une technique garante de flexibilité pour les architectes et les designers de demain. Le textile rappelle la forme des sacs de sable, avec lesquels l'artiste a créé une sorte de barrage imaginaire contre l'élévation future du niveau de la mer.

Chaque pierre symbolise une ville dont le destin est à la merci du réchauffement climatique. Buenos Aires, Bangkok, Rio de Janeiro, Miami, Jakarta et Chennai sont représentées par une pierre dont la taille correspond à leur nombre d'habitants. La position de chaque ville dans la tour correspond à l'altitude réelle du lieu et met en évidence son rapport avec le niveau de la mer qui ne cesse d'augmenter. Amsterdam par exemple est déjà à deux mètres sous le niveau actuel de la mer. Le titre de l'œuvre renvoie à la poétesse Emily Dickinson, que la mer a empêchée d'émettre la moindre parole et qui l'a donc littéralement privée de ses mots. En même temps, il évoque l'idée impossible d'un pillage de la mer, qui n'appartient à personne.

Au fil des ans, Pillage of the Sea sera progressivement submergée. La sculpture est une mesure de référence visuelle pour le réchauffement climatique, la marée décidant à tout moment de la taille de la partie visible de l'œuvre. Avec cette œuvre, Rosa Barba nous rappelle d'admettre notre vulnérabilité et d'honorer la nature.

Cette œuvre d'art a été réalisée grâce au soutien de Furnibo et Enjoy Concrete.

Emplacement

Plage à la fin de Vergeet-mij-nietjes-laan
8400 Mariakerke
Oostende

IT, °1972

Rosa Barba construit son œuvre à partir d'installations, de sculptures, de textes, d'enregistrements sonores, de projections et de films. Un thème récurrent dans son travail est le cinéma, qu'elle aborde de manière sculpturale. Expositions (sélection) : 2021 The Tanks at Tate Modern, London (solo) ; Neue Nationalgalerie, Berlin ; ; 2018 Kunsthalle Bremen (solo) ; 2016 Schirn Kunsthalle, Frankfurt (solo) ; 2015 Biennale de Venise ; 2014 Biennale de Berlin. Elle a remporté le prix Calder en 2020.